Ma mission

œuvrer pour la liberté et développer le pouvoir d’agir
des professionnels de l’accompagnement et de leurs clients

Mais pour cela, il a fallu que je devienne moi-même libre !

  • Libre d’exploiter et de faire valoir mon potentiel
  • Libre d’être inspirée, mais singulière
  • Libre de faire ce qui me plaît
  • Libre de revendiquer mes valeurs
  • Libre de gérer mon temps et d’être mobile ou sédentaire
  • Libre de choisir mes clients et d’enrichir leur vie autant qu’ils enrichissent la mienne
  • Libre d’être moi et de ne pas jouer un rôle
  • Libre d’écrire « je »
Et pour vous, ce serait quoi être libre ?

Les étapes et raisons de mon émancipation professionnelle

Il y a 10 ans, je débutais dans l’accompagnement, puis dans la formation.

J’ai d’abord était une salariée heureuse de sa reconversion, mais parfois j’étais en difficulté dans mes accompagnements :

– Difficultés relationnelles avec mes interlocuteurs.

– Difficultés à mobiliser et à mettre en action les personnes.

– Difficultés à ne pas activer, sans le vouloir, des mécanismes de défense chez l’accompagné.

J’ai alors pris conscience que j’avais la responsabilité, vis à vis des personnes, de me professionnaliser davantage (diplôme, formations, séminaires, lectures, supervision, analyse de pratiques,…).

Je me suis alors sentie mieux dans la relation (relation à l’autre et à moi-même) et donc plus libre.

Je considère les difficultés professionnelles comme une fabuleuse occasion d’apprendre, de grandir et de monter en compétences.  

Avec l’expérience, j’ai ensuite ressenti le besoin de voler de mes propres ailes.

J’ai quitté le salariat pour devenir indépendante, (principalement en sous-traitance pour des cabinets, des centres de formation).

En 2012, je crée le cabinet iTer-AGIR (“iter” est un mot latin qui signifie chemin, parcours, voyage).

Si désormais j’étais au clair avec ma posture, mon éthique, la place que je voulais accorder aux personnes, les attendus de mes partenaires et prescripteurs me plaçaient parfois dans des contradictions.

Je me suis alors intéressée aux causes et aux effets des injonctions paradoxales, souvent présentes dans les structures d’accompagnement.

J’ai alors compris que mon épanouissement professionnel avait ses limites dans certains contextes.

Ma posture de facilitatrice se heurtait à la place que les structures d’accompagnement accordent à l’accompagné.

Pour être plus libre, j’ai développé ma créativité afin de mettre en place des stratégies acceptables (pour moi et pour les personnes accompagnées ou formées).

C’est à cette période que j’ai porté mon attention sur les professionnels de l’accompagnement en général :

  • Comment devient-on un professionnel de l’accompagnement ? Pourquoi ?
  • Quelles difficultés sont les plus formulées par les praticiens ?
  • Comment construit-on sa posture ?
  • Comment vit-on sa relation à la personne accompagnée,
    coachée, formée ?
  • Quel rapport entretient-on avec soi-même dans
    l’exercice de ses fonctions ?
  • Par quel cheminement passe le professionnel de la relation d’aide pour gagner en indépendance au sens large ?

Je suis alors devenue formatrice et animatrice de groupes d’analyse de pratiques professionnelles auprès des acteurs de l’accompagnement et de la formation.

“Je me sens plus heureux simplement du fait d’être moi-même et de laisser les autres être eux-mêmes.”

Carl Rogers

Aujourd’hui, je suis pleinement indépendante. 

J’ai fait le choix de comprendre et de revendiquer ma singularité pour développer tout mon potentiel.

J’ai fait le choix de ne plus être en sous-traitance (exception faite des missions dans lesquelles je peux m’exprimer librement).

Mes ambitions pour vous au travers de la structure iTer Agir :

  • vous transmettre une approche qui soutient le pouvoir d’agir de vos clients, patients, bénéficiaires, usagers,…


mais aussi, vous permettre de :

  • construire votre identité professionnelle,
  • dépasser ce qui entrave votre liberté de penser et d’agir,
  • vous repositionner professionnellement,
  • devenir un praticien authentique, congruent et aligné,
  • comprendre votre potentiel singulier et savoir le communiquer
  • d’être libre d’agir en conscience.

Je vous accompagne dans un travail introspectif sur vous, votre pratique, votre histoire de vie, votre rapport à vos missions professionnelles.

Parce que j’ai la conviction que l’obtention d’un diplôme ne suffit pas à devenir un professionnel de l’accompagnement, un coach ou un formateur, congruent et qu’être accompagné soi-même est primordial pour s’épanouir et développer ses compétences relationnelles.

J’ai construit pour vous un programme unique qui allie accompagnement, formation et analyse réflexive.

Vous êtes libre de découvrir le programme ICI.