Les conditions à remplir

Les conditions pour faire un bilan de compétences

En tant que salarié, vous pouvez bénéficier du financement du Bilan de Compétences dans les cadres du DIF (Droit individuel à la Formation), du Congé Bilan de Compétences, du plan de formation de l’entreprise. Vous devez justifier d’une activité salariée en :

  • CDI : 5 ans d’activité salariée dont 1 an chez l’employeur actuel
  • CDD : 24 mois d’activité salariée au cours de 5 dernières années dont 4 mois au cours des 12 derniers mois (le bilan doit débuter dans l’année suivant la fin du CDD), ou 6 mois au cours des 22 mois dans une entreprise
  • Intérim : 5 ans d’ancienneté consécutive ou non dont 160 heures dans les 15 derniers mois dans l’entreprise

En tant que salarié ou particulier, vous pouvez décider de financer par vos propres moyens votre bilan de compétences et vous n’avez alors pas à remplir ces conditions.

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez financer votre bilan par le DIF + l’AIF.

En tant que non salarié (artisan, profession libérale, commerçant,…), vous pouvez faire une demande de financement total ou partiel auprès du FAF (Fonds d’Assurance Formation)

.

 

Une prise en charge est possible avec les OPACIF suivants :

  • FONGECIF
  • AFDAS
  • UNAGECIF
  • ANFH
  • UNIFORMATION
  • FATSECURITE SOCIALE
  • UNIFAF
  • HABITAT FORMATION
  • AGECIF IEG
  • FAFSEA
  • FAT IT
  • MEDIAFOR
  • FAFIH
  • INTERGROS

Pour en savoir davantage sur les possibilités de financement, vous devez vous renseigner auprès de votre OPCA ou de votre employeur et auprès de votre référent Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi.